IME. « Stop à la précarité dans la Fonction publique »

Une trentaine de salariés de l’IME (sur les quelque 70 équivalents temps plein qu’emploie la structure) de Carhaix, ont débrayé une heure, hier, dans le cadre du mouvement national contre la précarité dans la Fonction publique, appel national relayé localement par une intersyndicale CGT, CFDT et Sud Santé. « 16,5% des emplois sont des contrats précaires dans la Fonction publique, contre 12% dans le privé. Et les contractuels du public ont encore moins de droits que les CDD du privé », arguaient les salariés mobilisés.

JPEG - 53.8 ko

De plus en plus de non titulaires

Dans leur viseur, le projet de loi du gouvernement sur la Fonction publique, qu’ils accusent de tendre vers une précarisation accrue des non titulaires, avec notamment la création d’un « contrat de projet permettant d’embaucher des contractuels dans la Fonction publique, non plus pour une durée déterminée, mais pour un objet », ou encore l’élargissement du CDD à trois ans. Pour les salariés qui débrayaient hier, cette action devait être un premier pas pour construire une mobilisation dans la durée contre le projet de loi du gouvernement.

En CDD depuis huit ans

En ce qui concerne l’IME de Carhaix, 14 CDD et quatre CDI non titulaires sont actuellement en poste. « Parmi eux, il y a deux éducatrices en CDD depuis huit ans et demi, une durée qui prouve bien que leur travail n’est pas reconnu », tonne Henri Guillemot (Sud Santé). « Le conseil d’administration a demandé à l’unanimité, en novembre dernier, l’organisation d’un concours pour les titulariser. La direction nous répond qu’elle a des injonctions de la part de l’Agence régionale de santé pour ne pas organiser de concours. Peut-être, mais si elle en avait la possibilité, la direction pourrait passer outre ces injonctions ».

21 janvier 2011 - Source : Le Télégramme -

Publié le 21 janvier 2011
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi